KaZeo
+
odhtv
Follow me
Join now
Recevoir la Newsletter
Rejoignez Nous
Rubriques
Statistiques
  • 1 connecté(s)
    Total de 438 418 visiteur(s)
    Site créé le 24/09/2006
Rechercher sur le blog
Accueil » ODH Scientia » - Surveillance du soleil
  Articles de cette rubrique :
 
article_coronal-hole-may-sun-space


Sur la vidéo du Solar Dynamics Observator, qui dépend de la NASA, on dirait un trou. Un trou béant dans le Soleil. En réalité, il s’agit d’un trou coronal, c'est-à-dire une zone «froide» dans l’atmosphère de l’étoile.

Mis à part l’aspect esthétique sur les vidéos à rayons X, les trous coronaires provoquent une perte de matière du Soleil, et donc des vents solaires très puissants dont les courants de particules voyagent à travers le système solaire et viennent frapper notre Terre.



http://www.youtube.com/v/YfdzYhV5bOs

Black-out de la 4G à prévoir

La plupart du temps, ces vents de particules ne provoquent rien de plus que de jolies aurores boréales. Mais parfois, ces tempêtes électromagnétiques engendrent des coupures électriques et des perturbations dans les communications satellitaires.

La Nasa annonce, sans panique apparente, que ce gigantesque trou coronal pourrait être à l’origine de quelques black out, notamment en Europe de l’ouest, et de plusieurs  dysfonctionnements des GPS et téléphones portables dans les deux mois à venir.

Source:

http://fr.news.yahoo.com/trou-%C3%A0-surface-soleil-perturbe-portables-124924259.html

http://www.youtube.com/v/1sYb_DWRRYg 

Source:

http://fr.euronews.com/ 

 

600 millions de personnes privées de courant, 200 mineurs pris au piège:

À New Dehli, « les conducteurs ont reçu l'ordre de s'arrêter dans les stations de métro. Aucun passager ne sera autorisé entrer dans les stations jusqu'à ce que le courant revienne », a déclaré un porte-parole du métro de la capitale indienne. Par ailleurs, 200 mineurs se sont retrouvés pris au piège sous terre car la coupure d'électricité ne leur a pas permis de remonter à la surface avec leurs élévateurs. Ils ont reçu l'ordre de se diriger vers un autre site mieux ventilé jusqu'au rétablissement complet du réseau électrique. Cet effondrement des réseaux électriques aurait été causé par "des Etats ayant dépassé leurs capacités autorisées d'approvisionnement sur le réseau" a expliqué le Ministre de l'Energie, Sushikumar Shinde. L'Inde n'avait pas vécu une telle coupure depuis onze ans car, il est vrai qu'un tel dysfonctionnement est un phénomène rarissime. Et vous, qu'en pensez-vous ?

La moitié de l'Inde est privée de courant. Le réseau électrique desservant le nord-est du pays s'est à son tour effondré mardi 31 juillet, au lendemain d'une coupure gigantesque et après une autre panne dans l'est du pays. Plus de 600 millions d'habitants sont désormais privés d'électricité dans vingt Etats sur vingt-neuf.

A New Delhi, le métro était immobilisé et les feux de signalisation coupés. "Les conducteurs ont reçu l'ordre de s'arrêter dans les stations de métro. Aucun passager ne sera autorisé à entrer dans les stations jusqu'à ce que le courant revienne", a déclaré un porte-parole du métro de la capitale indienne. La majeure partie du Bengale-Occidental (est) et sa capitale, Calcutta, sont également victimes de l'effondrement des réseaux électriques.

"C'est une grosse crise. Nous travaillons à restaurer l'électricité. De nombreux Etats ont exagéré leurs capacités et cela a entraîné un effondrement total dans le nord et l'est de l'Inde", a expliqué un haut responsable du ministère de l'Energie à New Delhi. Selon les informations de FTVi, une centrale nucléaire du nord du Rajasthan est également à l'arrêt en raison de la panne.

Sources:

http://www.melty.fr/international-deuxieme-panne-de-courant-geante-en-inde-600-millions-de-personnes-privees-de-courant-200-mineurs-pris-au-piege-a121830.html

http://www.francetvinfo.fr/nouvelle-panne-electrique-en-inde-la-moitie-du-pays-dans-le-noir_124629.html

Une puissante éruption solaire a éjecté un nuage de particules qui se dirige tout droit sur nous et pourrait perturber certaines activités.

Inutile pour autant de courir aux abris ! Car ce type d'orage magnétique est la promesse de très belles aurores boréales. Selon un expert de la Noaa qui s'est confié à l'AFP, celles-ci devraient être particulièrement spectaculaires en Asie centrale jeudi soir.

D'après les informations communiquées, l'éruption s'est déclenchée au niveau de la région active baptisée AR 1429 qui est apparue par rotation le 2 mars dernier. Mais celle-ci avait déjà été à l'origine de précédentes éjections. D'ailleurs, la puissance du phénomène n'étonne pas les spécialistes.

"L'augmentation du nombre d'éruptions solaires, la dernière s'est produite le 23 janvier, est normale au regard des cycles d'activités du soleil de onze années, qui, pour cette période devrait atteindre son maximum en 2013", ajoute l'agence spatiale américaine.

x-flare_region1429_med
 
Suite à ce phénomène et une seconde éruption nettement moins puissante (X1,3), deux éjections de masse coronale (CME) se sont produites à la surface de l'astre.
La première voyage à une vitesse supérieure à 2080 kilomètres par seconde tandis que la seconde est un peu plus lente et se déplace à quelque 1760 kilomètres par seconde.
 
Ayant déjà parcouru un bon nombre de kilomètres depuis mardi, ces deux tempêtes chargées de particules pourraient donc frapper la Terre dès aujourd'hui aux alentours de 12H GMT pour durer jusqu'à vendredi, si l'on en croit les prévisions de l'Administration nationale des océans et de l'atmosphère (NOAA).
 
En revanche, les perturbations électromagnétiques que le phénomène provoque pourraient également affecter certaines activités humaines, comme les télécommunications, les réseaux électriques, le fonctionnement des satellites et la navigation par GPS. Certaines compagnies aériennes pourraient ainsi être amenées à changer leurs plans de vol. Pour autant, jeudi matin au service de presse d'Air France, l'événement ne semblait pas susciter de grandes inquiétudes... Il faut dire qu'en dehors du GPS les avions disposent d'autres outils pour se diriger.
 
Néanmoins, un porte-parole de la NASA a indiqué à l'AFP que l'agence ne prenait aucune mesure particulière car "nous ne pensons pas que l'équipage de l'ISS soit en danger".
 
Quoi qu'il en soit, ces secteurs vont devoir, pour quelques mois au moins, s'adapter. Car le soleil, après une période d'accalmie, est entré dans une phase de forte activité qui correspond à un cycle naturel.
 
L'apogée de celui-ci est attendu en 2013.
1429 2
 
Source:
http://www.lepoint.fr/science/regardez-soleil-gare-a-l-orage-magnetique-08-03-2012-1439125_25.php

Soleil2013OrageMagnetiqueAR 1429